Goto main content
6

Sentinelle

Fr. 2020. Thriller de Julien Leclercq avec Olga Kurylenko, Marilyn Lima, Michel Nabokoff. Souffrant du syndrome de stress post-traumatique au retour d'une mission à l'étranger, une militaire française pourchasse le violeur qui s'en est pris à sa soeur. Récit de vengeance prévisible et lent à démarrer. Personnages à peine esquissés. Rythme insuffisamment soutenu. Scènes d'action rares et peu spectaculaires. O. Kurylenko crédible.

En attente de classement
6

Sentinelle (Sentinelle)

En attente de classement En attente de classement

Fr. 2020. Thriller de Julien Leclercq avec Olga Kurylenko, Marilyn Lima, Michel Nabokoff.

Souffrant du syndrome de stress post-traumatique au retour d'une mission à l'étranger, une militaire française pourchasse le violeur qui s'en est pris à sa soeur. Récit de vengeance prévisible et lent à démarrer. Personnages à peine esquissés. Rythme insuffisamment soutenu. Scènes d'action rares et peu spectaculaires. O. Kurylenko crédible.

À son retour d'une mission éprouvante à l'étranger, Karla, une militaire et interprète française d'expérience, retrouve à Nice sa mère et sa soeur Tania. Affectée à l'opération de protection Sentinelle, la jeune femme, dopée aux sensations fortes, prend son mal en patience, tout en essayant de cacher qu'elle souffre du syndrome de stress post-traumatique. Mais le viol de sa soeur Tania détruit son fragile équilibre. Voyant que la police est impuissante à arrêter le principal suspect, un jeune Russe détenant un passeport diplomatique, Karla prend les choses en main.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Exception faite d'Olga Kurylenko (OBLIVION, LES TRADUCTEURS), crédible en militaire, ce SENTINELLE endormi est loin de tenir ses promesses. L'intrigue prévisible peine à démarrer et prend par moments l'allure d'une réclame publicitaire pour l'Armée française. Les personnages sont à peine esquissés, voire réduits à de simples silhouettes, ce qui rend impossible toute analyse psychologique. Les rares scènes d'action de ce film de vengeance s'avèrent peu spectaculaires et Julien Leclercq (BRAQUEURS) échoue à conférer du rythme à sa réalisation. Quant au dénouement, il apparaît formaté au possible.

Texte : Olivier Lefébure

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Simon Lavoie avec Monique Gosselin, Nathalie Doummar, Victor Andrés Trelles Turgeon. Classement: 13 ans +.

Dans un futur proche, où règne un climat de désolation, une contrebandière entre deux âges, qui fait passer des réfugiés à bord de sa draisine, vient en aide à une jeune mère très croyante, à qui elle n'ose avouer que son bébé et son mari ont été tués.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3