Goto main content
3

Stray - Le monde des chiens errants (Stray)

É.-U. 2020. Documentaire de Elizabeth Lo . À Istanbul, le parcours d'une chienne errante et d'autres animaux canins met en évidence le paysage sociopolitique de la ville. Oeuvre originale et forte, traqueuse de vérité plus que de beauté. Ensemble sociologiquement révélateur. Dispositif artisanal pleinement assumé. (sortie en salle: 12 mars 2021)

Général
3

Stray - Le monde des chiens errants (Stray)

Général Général

É.-U. 2020. Documentaire de Elizabeth Lo .

À Istanbul, le parcours d'une chienne errante et d'autres animaux canins met en évidence le paysage sociopolitique de la ville. Oeuvre originale et forte, traqueuse de vérité plus que de beauté. Ensemble sociologiquement révélateur. Dispositif artisanal pleinement assumé. (sortie en salle: 12 mars 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Pays :
À Istanbul, Zeytin slalome entre les voitures et circule du centre-ville commerçant, où les ordures offrent de quoi se remplir le ventre, jusqu'aux squats de jeunes réfugiés syriens, dans la zone industrielle près du port. La route de cette chienne errante, protégée par l'État comme tous les autres de son espèce, croise fréquemment celle de Nazar, un bâtard fougueux, et Kartal, un chiot attachant que les garçons syriens vont voler à ses maîtres. Au fil des escales et des rencontres, c'est tout le paysage sociopolitique de l'ancien site de Constantinople qui se dévoile, ponctué de citations de philosophes grecs de l'Antiquité sur la place des chiens dans l'espace social.

L’AVIS DE MEDIAFILM

On pourrait croire que STRAY est le pendant canin de KEDI, un documentaire produit en 2016 sur les chats errants d'Istanbul. Or, les deux films ne sauraient être plus différents, tant par leur approche sociologique que par leur dispositif filmique. Sans entrer dans le détail de ce qui les distingue, disons simplement que STRAY est une oeuvre plus politique, plus émouvante aussi. À hauteur d'animal, repéré quotidiennement au moyen d'un dispositif GPS, la caméra numérique rend compte de la position clandestine que les chiens errants occupent dans cette société apathique et consumériste, qui se révèle au spectateur par le son d'une conversation ou d'une radio. Les obstacles et conséquences d'un pareil parti pris (distorsion, bariolages, sous-exposition, etc.) sont mis à contribution pour former une oeuvre originale et forte, traqueuse de vérité plus que de beauté.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Simon Lavoie avec Monique Gosselin, Nathalie Doummar, Victor Andrés Trelles Turgeon. Classement: 13 ans +.

Dans un futur proche, où règne un climat de désolation, une contrebandière entre deux âges, qui fait passer des réfugiés à bord de sa draisine, vient en aide à une jeune mère très croyante, à qui elle n'ose avouer que son bébé et son mari ont été tués.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3