Goto main content
3

Souterrain

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman. À Val-d'Or, un mineur tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion. Puissant récit de masculinité malmenée. Récit en flashback adroitement construit. Réalisation soignée. Direction photo évocatrice. Interprètes bien dirigés. (sortie en salle: 4 juin 2021)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
3

Souterrain (Souterrain)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

Can. 2020. Drame de Sophie Dupuis avec Joakim Robillard, Théodore Pellerin, James Hyndman.

À Val-d'Or, un mineur tente de racheter ses erreurs du passé en participant au sauvetage de cinq collègues, coincés dans un puits de forage à la suite d'une explosion. Puissant récit de masculinité malmenée. Récit en flashback adroitement construit. Réalisation soignée. Direction photo évocatrice. Interprètes bien dirigés. (sortie en salle: 4 juin 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Maxime, la mi-vingtaine, travaille dans une mine située à quelques heures de route de Val-d'Or. Ses temps libres, il les consacre à son ami Julien et à l'aménagement, dans sa nouvelle maison, de la chambre qui accueillera son futur enfant. Toutefois, malgré le ton rassurant de sa conjointe infirmière, le jeune homme éprouve un profond malaise face à la perspective de devenir père. Son sentiment d'angoisse est renforcé par le souvenir d'un accident de la route, qui a eu des conséquences sur ses relations avec le père de la victime. Quand une explosion éclate dans un puits de forage où ce dernier travaillait avec quatre collègues, Maxime saisit l'occasion de racheter ses erreurs du passé, en participant à la périlleuse mission de sauvetage.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La réalisatrice de l'acclamée CHIEN DE GARDE poursuit sur sa brillante lancée avec ce drame puissant, célébrant la camaraderie d'hommes rustres et vaillants, dont l'univers reste méconnu du public. Puisant à même ses souvenirs personnels, Sophie Dupuis évoque autant la résilience et la solidarité que l'acceptation de l'échec, dans son illustration d'une masculinité malmenée par des problèmes existentiels, des blessures morales et des corps meurtris. Entre les séquences de suspense prenantes, rehaussées par les fascinantes prises de vues souterraines de Mathieu Laverdière (GABRIELLE), viennent habilement s'insérer des flashbacks, qui confèrent émotion et profondeur au récit. Précise, la mise en scène privilégie la sobriété dans les moments d'intimité, sans sacrifier le rythme et la tension propres aux interventions de sauvetage, filmées caméra à l'épaule. Parfaitement dirigés, les comédiens tirent le meilleur parti de personnages forts et bien étudiés. À commencer par le nouveau venu Joakim Robillard, à fleur de peau dans le rôle d'un futur papa à la colère sourde.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Simon Lavoie avec Monique Gosselin, Nathalie Doummar, Victor Andrés Trelles Turgeon. Classement: 13 ans +.

Dans un futur proche, où règne un climat de désolation, une contrebandière entre deux âges, qui fait passer des réfugiés à bord de sa draisine, vient en aide à une jeune mère très croyante, à qui elle n'ose avouer que son bébé et son mari ont été tués.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3