Goto main content
4

Judy

G.-B. 2019. Drame biographique de Rupert Goold avec Renée Zellweger, Jessie Buckley, Finn Wittrock. Afin de relancer sa carrière et récupérer la garde de ses enfants, l'actrice et chanteuse Judy Garland, 47 ans, s'installe à Londres pour y donner une série de concerts. Portrait délicat adapté d'une pièce de théâtre. Illustration parfois appuyée des méfaits du star system. Réalisation conventionnelle. R. Zellweger éclatante. (sortie en salle: 27 septembre 2019)

Général
4

Judy (Judy)

Général Général

G.-B. 2019. Drame biographique de Rupert Goold avec Renée Zellweger, Jessie Buckley, Finn Wittrock.

Afin de relancer sa carrière et récupérer la garde de ses enfants, l'actrice et chanteuse Judy Garland, 47 ans, s'installe à Londres pour y donner une série de concerts. Portrait délicat adapté d'une pièce de théâtre. Illustration parfois appuyée des méfaits du star system. Réalisation conventionnelle. R. Zellweger éclatante. (sortie en salle: 27 septembre 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Tom Edge
D'après la piéce de Peter Quilter
Photographie :
Musique :
Montage :
À 47 ans, Judy Garland n'a plus grand-chose en commun avec l'innocente Dorothy, qu'elle incarnait trente ans plus tôt dans "Le Magicien d'Oz". Irascible, insomniaque et alcoolique, la légende de Hollywood est désormais une artiste à la voix éraillée, dont plus personne ne veut. En Grande-Bretagne, cependant, son étoile brille encore. C'est donc dans l'espoir de trouver un second souffle, et de récupérer la garde de ses enfants Joey et Lorna, confiés en désespoir de cause à leur géniteur, qu'elle se rend à Londres donner une série de concerts. Rosalyn, l'assistante du producteur, sera en charge de son séjour. Au cabaret Talk of the Town, toutes les représentations sont à guichets fermés. Le succès semble donc acquis d'avance. Confortée par l'arrivée dans sa vie de Mickey, un musicien charmeur rencontré il y a quelques mois, la star retrouve un peu de joie de vivre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La performance éclatante de Renée Zellweger domine cette évocation délicate des derniers mois de la célèbre comédienne de A STAR IS BORN. Dans cette adaptation de la pièce "End of the Rainbow" du Britannique Peter Quilter, l'actrice de CHICAGO et NURSE BETTY incarne tout en nuances une mère déchue de ses droits, dévorée par un star system implacable. À ce titre, la scène d'ouverture et plusieurs flashbacks montrent à quel point la domination exercée sur elle par Louis B. Mayer, patron de la MGM, serait à l'origine de son errance émotionnelle et des diverses dépendances qui lui ont coûté la vie en juin 1969. Mis en scène avec adresse, mais sans grande inventivité par l'Anglais Rupert Goold (TRUE STORY), l'ensemble peut parfois paraître appuyé dans son propos. À son crédit toutefois, certains passages chantés sont déchirants, en particulier les interprétations par Zellweger de "Come Rain or Come Shine" et "Over the Rainbow". Dans les rôles secondaires, tous au diapason, signalons la composition très juste de Jessie Buckley (WILD ROSE), dont le personnage sera le témoin impuissant du crépuscule prématuré de Judy Garland.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3