Goto main content
5

La Couleur tombée du ciel (Color Out of Space)

É.-U. 2019. Science-fiction de Richard Stanley avec Nicolas Cage, Madeleine Arthur, Elliot Knight. Après l'écrasement d'un objet non identifié dans leur jardin, les membres d'une famille rurale américaine commencent à se comporter bizarrement. Adaptation peu inspirée de la nouvelle de H.P. Lovecraft. Thèmes et métaphores aux potentiels inaboutis. Quelques séquences horrifiques marquantes. Interprétation manquant d'intensité. (sortie en salle: 24 janvier 2020)

13 ans + (violence, horreur)
5

La Couleur tombée du ciel (Color Out of Space)

13 ans + (violence, horreur) 13 ans + (violence, horreur)

É.-U. 2019. Science-fiction de Richard Stanley avec Nicolas Cage, Madeleine Arthur, Elliot Knight.

Après l'écrasement d'un objet non identifié dans leur jardin, les membres d'une famille rurale américaine commencent à se comporter bizarrement. Adaptation peu inspirée de la nouvelle de H.P. Lovecraft. Thèmes et métaphores aux potentiels inaboutis. Quelques séquences horrifiques marquantes. Interprétation manquant d'intensité. (sortie en salle: 24 janvier 2020)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Une nuit, un objet volant non identifié, aux vives lumières pourpres, s'écrase devant la maison des Gardner, située dans une région rurale de la Nouvelle-Angleterre. Dès le lendemain, tous les êtres vivants présents sur la propriété adoptent des comportements bizarres: le chien, les alpagas, mais aussi tous les membres de la famille. Un piège, d'une horreur sans nom, se referme alors lentement sur chacun d'entre eux. Appelé par la municipalité pour faire des tests sur l'eau de la région, un hydrologue tente de venir en aide aux Gardner, en particulier à la fille aînée du clan, une adepte de sorcellerie qui ne le laisse pas indifférent.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Connu des amateurs d'horreur, Richard Stanley (HARDWARE, DUST DEVIL) signe une adaptation peu inspirée de la nouvelle de science-fiction éponyme de H.P. Lovecraft. Certains motifs récurrents dans l'oeuvre de ce dernier sont transposés avec respect à l'écran, notamment son idée d'une "horreur cosmique". Moins réussies sont les illustrations de l'invasion extraterrestre, qui tombent dans le sous-genre convenu du "body horror", avec son lot de créatures visqueuses et informes. Quand le film ne pille pas grossièrement l'univers de John Carpenter (THE THING en tête), il se repose sur des instantanés sanglants et autres effets d'épouvante efficaces mais guère subtils. Seule la musique de Colin Stetson (HEREDITARY) noircit avantageusement l'ambiance de ce film dont les thèmes sous-jacents et métaphoriques - la dissolution cruelle du foyer familial et le cancer dont souffre la mère - ne sont pas exploités à leur plein potentiel. Au centre d'une distribution manquant généralement d'intensité, Nicolas Cage livre un petit spectacle décevant, au regard de ses récentes prestations dans MANDY et MOM AND DAD.

Texte : Céline Gobert

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3