Goto main content
3

Une Femme en guerre (Woman at War)

Isl. 2018. Comédie dramatique de Benedikt Erlingsson avec Halldora Geirhardsdottir, Johann Sigurdarson, Juan Camillo Roman Estrada. En pleine campagne de sabotage contre une aluminerie polluante, une militante écologiste islandaise apprend d'une agence d'adoption qu'on lui a attribué une enfant. Intrigue engagée et bondissante, aux outrances assumées. Brillant mixage de styles d'humour. Plastique inspirée. Performances exceptionnelle de H. Geirhardsdottir dans un double rôle. (sortie en salle: 29 mars 2019)

Général
3

Une Femme en guerre (Woman at War)

Général Général

Isl. 2018. Comédie dramatique de Benedikt Erlingsson avec Halldora Geirhardsdottir, Johann Sigurdarson, Juan Camillo Roman Estrada.

En pleine campagne de sabotage contre une aluminerie polluante, une militante écologiste islandaise apprend d'une agence d'adoption qu'on lui a attribué une enfant. Intrigue engagée et bondissante, aux outrances assumées. Brillant mixage de styles d'humour. Plastique inspirée. Performances exceptionnelle de H. Geirhardsdottir dans un double rôle. (sortie en salle: 29 mars 2019)

Halla sabote la ligne électrique qui alimente la fonderie d'aluminium locale, afin de protéger les hautes terres d'Islande menacées par l'expansion de l'entreprise. Son coup d'éclat provoque la suspension d'un contrat avec la Chine et déclenche une crise politique sans précédent, qui fait de cette "terroriste" anonyme l'ennemie numéro un au pays. Or, pour cette directrice de chorale de 49 ans, il reste du travail à faire. Elle planche donc sur la planification de son prochain sabotage, avec la complicité d'un fonctionnaire du gouvernement qui partage ses idéaux écologistes, sans toutefois approuver ses moyens pour alerter l'opinion publique. Les projets de Halla sont interrompus par un coup de fil d'une agence d'adoption internationale; quatre ans après sa demande, on lui attribue enfin une enfant ukrainienne de quatre ans. Et c'est à ce même moment crucial que sa soeur jumelle, yogi célibataire, lui annonce son départ imminent pour un ashram en Inde.

L’AVIS DE MEDIAFILM

WOMAN AT WAR est le fruit d'un mixage expert de deux humours. Celui, sardonique de l'Europe du Nord, ici mis au service d'un discours engagé mais jamais militant. Et celui, absurde, du cinéma d'Europe de l'Est d'hier (Emir Kusturica n'est pas loin), comme en témoigne la trame sonore jouée à vue par les musiciens folkloriques campés dans l'image. Le film est aussi le produit d'une inspiration plastique et comique de chaque instant, qui prend forme à travers une intrigue bondissante, toujours surprenante par sa manière pince-sans-rire d'assumer ses propres outrances. Enfin, il est le fruit d'un petit miracle, qui a pour nom Halldora Geirhardsdottir, une actrice lumineuse et redoutablement subtile dans sa composition d'une don quichotte solitaire, doublée d'une yogi allumée. (Texte rédigé en octobre 2018, dans le cadre du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2018. Drame de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Luana Bajrami, Victor Bonnel. Classement: 13 ans +.

Un professeur de français obtient un poste de remplaçant dans un lycée huppé, à la suite du suicide de son prédécesseur. Ses élèves, surdoués et méprisants, deviennent pour lui une source d'angoisse, au point de sentir le besoin de les espionner.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3