Goto main content
3

007 Skyfall (Skyfall)

G.-B. 2012. Drame d'espionnage de Sam Mendes avec Daniel Craig, Judi Dench, Javier Bardem. James Bond se fait le protecteur de sa patronne, menacée de mort par un ex-agent de ses services, reconverti par vengeance en terroriste international. Thriller racé marquant avec éclat le 50e anniversaire du personnage créé par Ian Fleming. Scénario précis, d'une grande densité. Réalisation vivante et spectaculaire. Interprétation prenante. (sortie en salle: 8 November 2012)

13 ans + (violence)
3

007 Skyfall (Skyfall)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

G.-B. 2012. Drame d'espionnage de Sam Mendes avec Daniel Craig, Judi Dench, Javier Bardem.

James Bond se fait le protecteur de sa patronne, menacée de mort par un ex-agent de ses services, reconverti par vengeance en terroriste international. Thriller racé marquant avec éclat le 50e anniversaire du personnage créé par Ian Fleming. Scénario précis, d'une grande densité. Réalisation vivante et spectaculaire. Interprétation prenante. (sortie en salle: 8 November 2012)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Distributeur :
Récompenses
À Istanbul, où il doit récupérer un disque contenant la liste des espions de l'OTAN infiltrés dans les organisations terroristes de la planète, James Bond est accidentellement abattu par sa coéquipière, qui suivait l'ordre de leur supérieure M. Laissé pour mort, l'agent désoeuvré fait la bringue dans un pays tropical, jusqu'à ce que l'explosion du quartier général du MI6 le ramène en Angleterre. Bien que le sachant inapte à retourner sur le terrain, M envoie Bond à Shanghai, avec mission de retrouver le disque et d'éliminer celui qui le détenait. Sa piste le conduit sur une île abandonnée au large de Macao, où il capture le terroriste Silva, un ex-agent du MI6 qui a un vieux compte à régler avec M. Mais à Londres, le renégat s'évade et, après avoir orchestré un attentat meurtrier dans le métro, tente d'assassiner son ex-patronne, en plein conseil de discipline.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Sam Mendes (AMERICAN BEAUTY) imprime sa sensibilité à ce brillant épisode des aventures de l'agent 007, qui marque avec éclat le 50e anniversaire du héros créé par Ian Fleming, apparu pour la première fois à l'écran en 1962 dans DR. NO. Ponctué d'amusants clins d'oeil aux épisodes antérieurs de la série, le scénario précis, moins alambiqué que ceux des films précédents, se distingue par sa grande densité psychologique. Ainsi, outre les motifs de la trahison et de la perte de repères face à une réalité mondiale changeante, les protagonistes jonglent avec des situations proprement oedipiennes, M en venant à jouer un rôle de mère de substitution auprès d'un James mal guéri de ses blessures d'enfance. Du reste, ces données psychologiques colorent plusieurs des scènes d'action du film, spectaculaires et captivantes malgré leurs invraisemblances assumées. Solide et intense, Daniel Craig continue à épater dans le rôle de Bond, face à une Judi Dench subtile et touchante en M. Quant à Javier Bardem (NO COUNTRY FOR OLD MEN), il compose un ennemi manipulateur, sadique et extravagant à souhait, qui marquera durablement les esprits.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

27 December 2018, 04:19:01

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

Le meilleur James Bond

J'attribue à ce film la Cote 3


18 July 2017, 10:33:41

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Le meilleur James Bond! Tout est maîtrisé, de la réalisation aux dialogues, avec comme extrat du psychologique. Et la finale se démarque des lieux communs de la série, en se donnant des allures de HIGH NOON. Javier Bardem compose un méchant mémorable et Daniel Craig est intense dans le rôle d'un Bond pas dans le top de sa forme. Seule réserve: les Bonds girls ne sont pas dans les plus mémorables.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3