Goto main content
3

Paranoid Park

É.-U. 2007. Drame psychologique de Gus Van Sant avec Gabe Nevins, Dan Liu, Jake Miller. Ayant causé accidentellement la mort d'un gardien de sécurité, un adolescent de Portland décide de garder le silence. Fascinante incursion dans l'univers adolescent. Récit habile et complexe cousu d'ellipses et de flash-backs. Forme audacieuse, déroutante et libre, misant sur l'expérimentation. Habillage sonore remarquable. Excellente direction d'acteurs. (sortie en salle: 7 mars 2008)

13 ans +
3

Paranoid Park (Paranoid Park)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2007. Drame psychologique de Gus Van Sant avec Gabe Nevins, Dan Liu, Jake Miller.

Ayant causé accidentellement la mort d'un gardien de sécurité, un adolescent de Portland décide de garder le silence. Fascinante incursion dans l'univers adolescent. Récit habile et complexe cousu d'ellipses et de flash-backs. Forme audacieuse, déroutante et libre, misant sur l'expérimentation. Habillage sonore remarquable. Excellente direction d'acteurs. (sortie en salle: 7 mars 2008)

Portland, Oregon. Accroché au flanc d'un train de marchandises, Alex, 16 ans, provoque accidentellement la mort d'un gardien de sécurité. Bien que criblé de remords, l'adolescent n'en souffle mot à personne et fait disparaître sa planche à roulette, innocente arme du crime. Quelques jours plus tard débarque dans son école le détective de police Richard Lu, chargé de l'enquête. Celui-ci passe à l'examen tous les rouli-planchistes qui fréquentent Paranoid Park, le funeste incident étant survenu à un jet de pierre de là. Lu viendra-t-il à bout de percer la carapace de cet adolescent écartelé entre le divorce de ses parents, une petite amie envahissante et un évident mal de vivre?

L’AVIS DE MEDIAFILM

Gus Van Sant poursuit dans PARANOID PARK une démarche artistique audacieuse, exigeante et libre, tournée vers la jeunesse, axée sur le trouble intérieur, dont ELEPHANT demeure à ce jour le sommet. L'intrigue policière, extraite du roman de Blake Nelson, est faufilée de façon quasi subliminale dans une sorte de portrait en vacuum des moeurs adolescentes, dont le jeune héros, fort bien défendu par Gabe Nevins, est à la fois un exemple emblématique et singulier. La narration reproduit éloquemment, par ses ellipses et ses allers-retours dans le temps, le va et vient des planchistes dans les escarpements lisses du parc de béton. Les images triturées, tantôt captées par une caméra 35mm, tantôt par un appareil Super 8, puis enveloppées dans un superbe environnement sonore, donnent à l'ensemble les allures d'un film expérimental dans lequel le temps, le lieu, le sujet et la forme s'emboîtent miraculeusement.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame sentimental de Céline Sciamma avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luana Bajrami. Classement: Général.

Bretagne, 1770. Engagée pour faire le portrait de la fille d'une comtesse promise à un noble milanais, une peintre doit composer avec le refus de poser de son modèle, qui s'oppose à ce mariage arrangé et à un départ vers un pays inconnu.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3