Goto main content
3

Nos meilleures années - Acte 1 (La Meglio Gioventu)

It. 2003. Chronique de Marco Tullio Giordana avec Luigi Lo Cascio, Alessio Boni, Adriana Asti. Les trajectoires distinctes de deux frères d'une famille romaine, du milieu des années 1960 jusqu'au début du nouveau siècle. Mélange réussi de drames intimistes et d'événements socio-historiques. Récit fluide aux péripéties variées. Ton chaleureux. Facture classique. Interprétation de haut niveau.

Général
3

Nos meilleures années - Acte 1 (La Meglio Gioventu)

Général Général

It. 2003. Chronique de Marco Tullio Giordana avec Luigi Lo Cascio, Alessio Boni, Adriana Asti.

Les trajectoires distinctes de deux frères d'une famille romaine, du milieu des années 1960 jusqu'au début du nouveau siècle. Mélange réussi de drames intimistes et d'événements socio-historiques. Récit fluide aux péripéties variées. Ton chaleureux. Facture classique. Interprétation de haut niveau.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
En 1966 à Rome, deux frères, Nicola et Matteo Carati, tombent amoureux de la jolie Giorgia, atteinte de troubles mentaux. Après qu'ils l'eurent ramenée clandestinement à son père, l'initiative tourne court et Giorgia doit retourner en clinique. Cet incident amorce une rupture: Nicola poursuit ses études en psychiatrie et voyage, tandis que Matteo, recalé à ses examens, s'engage dans l'armée. Plus tard, les deux frères se retrouvent dans une Florence inondée, où Nicola rencontre Giulia, ardente militante politique. De leur union naît une fillette, Sara, mais leur couple frôle l'abîme. Devenu policier, Matteo fait la connaissance à Palerme de la photographe Mirella, mais choisit de vivre seul. Les années passent, et l'histoire des Carati s'inscrit douloureusement dans celle de l'Italie.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Bien que moins lyrique et moins politique, NOS MEILLEURES ANNÉES de Marco Tullio Giordana reprend à peu près là où le monumental 1900 de Bertolucci nous avait laissés. Certains passages de cette vaste fresque familiale se déroulant sur 35 ans dans tout le territoire italien convoquent le cinéma de Visconti ou de Pasolini (le titre original du film est aussi celui d'un poème de ce dernier), même si l'ensemble rappelle davantage NOUS NOUS SOMMES TANT AIMÉS de Scola. Minisérie pour la télévision à l'origine, comme en témoigne sa facture plutôt classique, NOS MEILLEURES ANNÉES fonctionne pourtant bien sur grand écran. En effet, porté par un récit fluide aux péripéties variées, le film offre un mélange réussi de drames intimistes au ton chaleureux et de fragments d'histoire récente de l'Italie, le passage des années étant brillamment évoqué par une chanson d'époque, un match de football ou un bulletin de nouvelles. Jouant à la fois sur les cordes de l'émotion et de la nostalgie, le cinéaste accouche d'un film symphonique. De fait, l'intrigue, concoctée par les talentueux Sandro Petraglia et Stefano Rulli (LE VOLEUR D'ENFANTS, PASOLINI: AN ITALIAN CRIME, réalisé par Giordana), tire habilement parti des destins croisés des personnages principaux et secondaires, campés par des interprètes offrant des prestations de haut niveau.

Texte : Jean Beaulieu

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame sportif de Pascal Plante avec Katerine Savard, Pierre-Yves Cardinal, Ariane Mainville. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une nageuse québécoise de 23 ans décide d'arrêter la compétition après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La médaille de bronze qu'elle remporte au relais par équipe accentue le malaise qui s'est installé depuis l'annonce de sa décision, jugée irréfléchie par son entourage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3