Goto main content
1

À bout de souffle

Fr. 1960. Drame de moeurs de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Van Doude. Un déserteur poursuivi par la police est dénoncé par sa maîtresse. Film désinvolte réalisé à peu de frais. Oeuvre marquante de la Nouvelle Vague. Grande virtuosité technique. Interprétation pleine d'aisance de J.-P. Belmondo.

Général
1

À bout de souffle (À bout de souffle)

Général Général

Fr. 1960. Drame de moeurs de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Van Doude.

Un déserteur poursuivi par la police est dénoncé par sa maîtresse. Film désinvolte réalisé à peu de frais. Oeuvre marquante de la Nouvelle Vague. Grande virtuosité technique. Interprétation pleine d'aisance de J.-P. Belmondo.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Michel Poiccard vole une auto à Marseille et se dirige vers Paris. En route, il tue un agent motocycliste qui le poursuivait. À Paris, il retrouve une étudiante américaine, Patricia, avec qui il a eu une liaison et passe la nuit avec elle. Michel vole une autre voiture et veut partir en Italie. Mais Patricia refuse de le suivre et le dénonce à la police qui l'abat.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec À BOUT DE SOUFFLE, Jean-Luc Godard démontre qu'il est possible de réaliser un film valable à peu de frais. Il y fait preuve de beaucoup de virtuosité et encore plus de désinvolture. En ce sens, il renouvelle le langage du cinéma, mais son talent recouvre souvent bien peu de choses. La photographie se ressent des méthodes d'improvisation voulues par l'auteur et n'est pas toujours de valeur égale. Jean-Paul Belmondo révèle dans ce film une présence qui s'est confirmée par la suite.

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3