Goto main content
1

Le Troisième Homme (The Third Man)

G.-B. 1949. Drame policier de Carol Reed avec Joseph Cotten, Alida Valli, Orson Welles. À Vienne, juste après la Deuxième Guerre mondiale, un journaliste défend la mémoire d'un ami accusé de marché noir. Récit mystérieux et bien construit, écrit par Graham Greene. Réalisation brillante, d'une grande beauté plastique. Superbe création d'atmosphère apparentée au film noir. Interprétation mémorable.

Général
1

Le Troisième Homme (The Third Man)

Général Général

G.-B. 1949. Drame policier de Carol Reed avec Joseph Cotten, Alida Valli, Orson Welles.

À Vienne, juste après la Deuxième Guerre mondiale, un journaliste défend la mémoire d'un ami accusé de marché noir. Récit mystérieux et bien construit, écrit par Graham Greene. Réalisation brillante, d'une grande beauté plastique. Superbe création d'atmosphère apparentée au film noir. Interprétation mémorable.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses

COMMENTAIRES

31 décembre 2018, 14:49:27

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

LE film noir à voir. Histoire très bien construite et intéressante. Excellente réalisation de Carol Reed. Images en noir et blanc extraordinaires. Ambiance classique du film noir grâce à une soundtrack magnifique. Meilleur scène d'introduction d'un personnage que j'ai jamais vu. Plan finale d'une grande beauté. Joseph Cotton habité. Orson Welles très bon.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3